J-1 avant l'ArMen Race : « Nous allons partager une belle expérience en équipe » 

By in
434
J-1 avant l'ArMen Race : « Nous allons partager une belle expérience en équipe » 

Après la Bermudes 1000 Race en solitaire, place à la navigation en équipage pour Stéphane le Diraison. Demain, jeudi 30 mai à 16h, le skipper de Time For Oceans prendra à la Trinité-sur-Mer le départ de la 9ème édition de l’ArMen Race. Non inscrite au calendrier des Globe Series, cette épreuve d’un peu de 300 milles le long des côtes atlantiques n’en sera pas moins instructive pour Stéphane qui va embarquer les membres de son équipe technique. Actuellement 3e des Globe Series, il va profiter de cette course d’exhibition offrant une confrontation de haut niveau pour poursuivre sa progression.

Moins de deux semaines après avoir décroché la 10e place de la Bermudes 1000 Race, Stéphane le Diraison sera à nouveau sur le pont à partir de demain puisqu’il s’engagera avec six autres IMOCA dans l’ArMen Race. Au départ et à l’arrivée de La Trinité-sur-Mer, le parcours d’environ 300 milles mènera les concurrents de la pointe bretonne à l’île d’Yeu en passant par l’archipel des Glénan et le sud de Belle-Ile.


« Une course ouverte et tactique »

Pour le skipper de l’IMOCA Time For Oceans, ce rendez-vous s’annonce enrichissant. « C’est une belle opportunité de se mesurer à des concurrents disposant de bateaux de la même génération que le mien, avec des potentiels à peu près similaires : Damien Seguin, Romain Attanasio, Manuel Cousin », explique Stéphane Le Diraison. « La confrontation sera intéressante tout au long de ce parcours au contact. Le vent sera faible, les foilers ne vont donc pas plier le match d’entrée. Il faudra gérer les courants, les effets de site, tout ce qu’il faut pour bien s’amuser. On s’attend à une course ouverte et tactique. Nous partons sans complexe, il y a moyen de faire des belles choses. »

L’équipe technique en immersion
Pour cette épreuve en équipage, Stéphane a choisi d’embarquer les trois membres de son équipe technique : François Guiffant, Antoine Nachon et Julien Le Naour. « Ce sera intéressant de naviguer en mode course avec le noyau dur de Time For Oceans, avec ceux qui travaillent au quotidien sur la préparation du bateau », souligne Stéphane. « Nous allons partager une belle expérience tous ensemble, dans un esprit de convivialité. L’expérience sera très riche pour eux, ils vont pouvoir se rendre compte du comportement du bateau en situation de confrontation. Nous allons pouvoir tester des réglages et pousser le bateau sans stress. Le fait de naviguer avec l’équipe technique sera également très utile en vue des modifications futures prévues sur le bateau. »

Stéphane sur le podium des Globe Series
En ayant bouclé toutes les courses inscrites au calendrier des Globe Series, le Championnat du Monde IMOCA, Stéphane Le Diraison est très bien placé au classement général provisoire puisqu’il occupe la 3
e place, derrière Paul Meilhat et Boris Herrmann. « C’est la récompense de la régularité », se réjouit-il. « Je me suis investi pour participer à toutes les courses et j’ai toujours fini bien placé. J’apprécie à sa juste valeur cette belle place dans les Globe Series. Avec l’équipe, nous sommes très motivés pour la suite. Nous avons prévu d’améliorer les performances de Time For Oceans. »

Les inscrits à l’ArMen Race 2019 en IMOCA :
– Fabrice Amedeo (Newrest-Art & Fenêtres)
– Romain Attanasio (Pure)
– Manuel Cousin (Groupe Setin)
– Sam Davies (Initiatives Cœur)
– Stéphane Le Diraison (Time For Oceans)
– Giancarlo Pedote (Prysmian Group)
– Damien Seguin (Groupe Apicil)

54321
(0 votes. Average 0 of 5)